Partagez | 
 

 Vittersbourg (Moselle)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
M37
Admin


Messages : 3518
Date d'inscription : 01/08/2010
Age : 44
Localisation : Metz, France

MessageSujet: Vittersbourg (Moselle)   Sam 4 Aoû - 20:02








Région : Lorraine
Département : Moselle
Arrondissement : Château-Salins
Canton : Albestroff

Code Commune : 57 725
Code Postal : 57 670

Nombre d'habitants : 333
Altitude Minimal : 218 mètres
Altitude Maximal : 253 mètres
Superficie : 7,13 Km²

Gentilé :



Ethymologie:


Géographie:

Le village de Vittersbourg est situé en Lorraine germanophone dans la vallée de l'Albe, non loin de la frontière linguistique mosellane, à 6 km au N.E. d’Albestroff, chef lieu du canton.
Rue de Vittersbourg


Rue de l'Église Rue de la Fontaine Rue de la Forêt Rue des Pres
Rue des Vergers Rue des Vignes Rue du Ruisseau Rue Principale
Rue Saint Georges




Héraldique:


Histoire:

1793 Vitersbourg
1801 Witersbourg

Des origines à la fin du duché de Lorraine en 1766
L’origine du village n’est pas connue. Selon Lepage la plus ancienne mention du village se trouve dans une charte de 1343.
Vittersbourg fit sans doute initialement partie du comté de Marimont (Mörsberg).
Du Moyen Âge au XVIIIe siècle, Vittersbourg fit partie du duché de Lorraine, état souverain relevant du Saint-Empire romain germanique. Le village dépendait de la prévôté d’Isming et de la châtellenie de Marimont dans le bailliage d'Allemagne4.
La guerre de Trente Ans qui dévasta la toute la Lorraine n’épargna pas le village de Vittersbourg qui semble avoir été entièrement détruit en 1633.
Sur le plan religieux, Vittersbourg resta pendant des siècles une simple annexe de la paroisse catholique d’Insming. Après des décennies de négociations, les habitants de Vittersbourg obtinrent enfin que leur église soit érigée en paroisse en 1747.
L’annexion à la France (1766-1871)
Conformément aux dispositions du traité de Vienne de 1738, le duché de Lorraine perd son indépendance et est annexé au royaume de France en 1766 après le décès du duc Stanislas Leszczyński. Le village de Vittersbourg devient français et est alors rattaché à la province de Lorraine, née de la fusion des Trois-Évêchés (annexés de facto au Royaume depuis 1552) et des anciens duchés nouvellement acquis.
Le découpage de la province de Lorraine en départements en 1790 fait fi aussi bien des liens historiques de ses territoires que de la frontière linguistique mosellane. Le vœu formulé par l’assemblée de réduction de Sarreguemines de créer un département lorrain de langue allemande n’a pas été retenu. La commune se voit ainsi rattachée au canton d’Albestroff, autrefois siège d’une châtellenie épiscopale, dans le département de la Meurthe.
L’annexion à l’Allemagne et le Reichsland (1871-1919)
En 1871, Vittersbourg est annexé à Empire allemand en vertu du traité de Francfort. Le village fait alors partie du Bezirk Lothringen, l’un des trois districts administratifs du Reichsland Elsass-Lothringen et adopte l’orthographe allemande Wittersburg.
En 1914, la mobilisation des soldats du Reichsland s’opéra dans l’ordre et le calme, les défections furent rares ; seuls quelques centaines de mobilisables proches de la frontière s’enfuirent en France plutôt que de se battre pour le Kaiser. Le drame de ces Malgré-nous de la Grande-Guerre, dont beaucoup perdirent la vie sur les champs de bataille, est rarement évoqué.
Le rattachement à la France et la Seconde Guerre mondiale
Conformément à l’article 27 du traité de Versailles, Vittersbourg est réunie à la France en 1919. Le village reprend son orthographie française et est rattaché au nouveau département de la Moselle qui adopte les limites administratives du Bezirk Lothringen.
Suite à l’Offensive allemande à l’Ouest du 10 mai 1940, les habitants sont évacués en toute hâte à Châteldon dans le Puy-de-Dôme et forcés d’abandonner sur place leurs biens et leur bétail.
À leur retour en septembre 1940, les réfugiés retrouvent un village dévasté et pillé, l’église est en ruines. Le département de la Moselle a été entre temps occupé par l’Allemagne et annexé de facto au troisième Reich qui l’a incorporé au Gau Westmark.
Le 19 août 1942, le Gauleiter Josef Bürckel promulgua l’ordonnance instituant le service militaire obligatoire pour les Mosellans, en violation du droit international. La situation était cependant bien différente de celle de 1914 et nombreux furent les jeunes Alsaciens-Lorrains qui refusèrent de se battre pour le troisième Reich.
En 1943 quatorze jeunes réfractaires et Malgré-nous de Vittersbourg rejoignirent une cinquantaine de prisonniers Russes et Serbes évadés d’un camp de Sarralbe et se réfugièrent dans la forêt du Muhlwald.
Le 10 juin 1944 le village fut une première fois fouillé sans succès par une unité allemande. Une deuxième fouille, encore plus brutale, menée le 18 juillet 1944 ne permit pas d’avantage de retrouver les réfractaires, mais par mesure de représailles (Sippenhaft) onze parents de réfractaires furent déportés au camp de la Brême d’Or à Sarrebruck, première étape d’un long calvaire qui devait se poursuivre à Ravensbrück et Oranienburg-Sachsenhausen8 où deux des otages perdirent la vie.
Au début du mois de septembre 1944, alors que la bataille de Metz venait de commencer, les maquisards du Muhlwald commirent un attentat près d’Insming sur la ligne de chemin de fer de Bénestroff à Sarralbe. Ces événements furent à l’origine d’une nouvelle perquisition dans le village ainsi qu’une battue dans la forêt le 22 septembre au cours de laquelle un des jeunes maquisards, Eugène Blanchard, fut abattu. Les treize survivants ne purent cependant être capturés. Les Allemands menacèrent alors de pendre dix otages du village s’ils refusaient de se rendre. Devant cette menace, les treize maquisards sortirent de leurs cachettes le 28 septembre et se rendirent à l’occupant. Deux d’entre eux moururent dans des camps.
Deux mois plus tard, en novembre 1944, la commune fut enfin libérée par les troupes américaines. Les otages et les Malgré-nous ayant survécu à ce terrible drame ne rentrèrent que bien après la libération en mai 1945.

Lieu et Monuments Historiques:

Passage d'une voie romaine.
Eglise Saint-Georges 1747, détruite en 1940, remplacée par une église 1955 : clocher 1847.
Grotte de Lourdes édifiée par les habitants de la commune en 1935. Fête religieuse célébrée tous les ans en l'honneur de la nativité de la Ste Vierge, le premier dimanche de septembre avec retraite aux flambeaux à travers les rues du village.
Maison
Maison ; ferme (18e siècle ; 1ère moitié 19e siècle)
Maison (cad. 1 Cool : inscription par arrêté du 14 décembre 1992

Personnalités liées à la commune::


Associations Sportives et Culturelles:


Jumelage



Divers


Ruisseau Engengraben
Ruisseau Du Papillon
École élémentaire publique



Site Internet



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saulnyradio.getforum.net
 
Vittersbourg (Moselle)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La petite maison dans la Moselle
» 5ème Marathon de la Musique à CREUTZWALD Moselle
» quelques dates Rupt sur Moselle Vosges Bar le Rupt'stic
» Carnavals 2010
» Rico du Motocultor

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saulny Radio :: Informations Communales :: Communes de France-
Sauter vers: