Saulny Radio


http://saulnyradio.playtheradio.com/




Saulny Radio

Infos, Variété, Classement des Tops dans le monde
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Météo Saulny © meteocity.com
widgeo.net
Partagez | 
 

 Viviers (Ardèche)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
M37
Admin


Messages: 3506
Date d'inscription: 01/08/2010
Age: 41
Localisation: Metz, France

MessageSujet: Viviers (Ardèche)   Ven 13 Juil - 2:57









Région : Rhône-Alpes
Département : Ardèche
Arrondissement : Privas
Canton : Chef-Lieu

Code Commune : 07 346
Code Postal : 07 220

Nombre d'habitants : 3 864
Altitude Minimal : 55 mètres
Altitude Maximal : 400 mètres
Superficie : 34,15 Km²

Gentilé :

Vivarois, Vivaroises



Ethymologie:

Vivièrs en occitan
Chinois : 维维耶 Japonais : ビビエ Arabe : فيفيرز Russe : Вивье Coréen : 비비에

Géographie:

Viviers, située sur la rive droite du Rhône, ville médiévale, capitale du Vivarais depuis le Ve siècle, classée 3e secteur sauvegardé de la région Rhône-Alpes, offre aux visiteurs un véritable musée d'architecture à ciel ouvert. Viviers est aussi une ville sportive avec plusieurs équipements de loisirs : piscine municipale, un gymnase comportant des panneaux photovoltaïque, un port de plaisance et des circuits de randonnées.
Quartier de Viviers


Quartier Barulas Quartier Baynes Quartier Beauregard Quartier Beringeas
Quartier Breton Quartier Charbonnel Quartier Couijanet Quartier Couspier
Quartier Darbousset Quartier du Pont Neuf Quartier Eymieux Quartier Fontbonne
Quartier Grangeasse Quartier Grangeroux Quartier Granges de Beauregard Quartier Hauterives
Quartier Japperenard Quartier Jarnias Quartier l'Ourse Quartier la Lauze
Quartier la Moutte Quartier la Roussette Quartier la Tour de Chomel Quartier Lafarge
Quartier le Champ de l'Agnel Quartier le Colombier Quartier le Cros Quartier le Marquet
Quartier le Mas Quartier le Pommier Quartier les Brujas Quartier les Hauts d'Eymieux
Quartier les Hellys Quartier les Pignes Quartier les Sautelles Quartier Longeavoux
Quartier Migelage Quartier Mioufra Quartier Palfer Quartier Pinette
Quartier Pomeyras Quartier Pramoulet Quartier Prince Quartier Rieu du Rocher
Quartier Rochecondrie Quartier Rocherenard Quartier Romarin Quartier Rond de Janet
Quartier Roumanas Quartier Saint Alban Quartier Saint Aule Quartier Saint Julien
Quartier Saint Martin Quartier Saint Michel Quartier Saint Ostian Quartier Saint Robert
Quartier Sarrazin Quartier Saut de l'Aygues Quartier Serre de Brion Quartier Valfleury
Quartier Valmont Quartier Verchaus

Rue de Viviers


Grande Rue Rue Chales Rue de Châteauvieux Rue de l'Amandier
Rue de l'Arceau Rue de l'Hospice Rue de la Chevrerie Rue de la Croix
Rue de la République Rue de la Roche Rue de la Roubine Rue des Auches
Rue des Muriers Rue des Ramieres Rue des Sorcieres Rue des Tournesols
Rue des Vignes Rue du Château Rue du Chemin Neuf Rue du Cimetière
Rue du Portail Neuf Rue du Rocher Rue du Ruisseau Rue Edith Piaf
Rue Fournas Rue Jacques Brel Rue Jean Baptiste Serre Rue Maurice Chevalier
Rue Montargue Rue O Farel Rue Saint Laurent Rue Sibouse
Rue Traversiere

Impasse de Viviers


Impasse Bellevue Impasse de l'Estrade Impasse de l'Horloge Impasse de la Brioche
Impasse de la Garance Impasse de la Roche Impasse de la Roubine Impasse de Saules
Impasse des Corbeaux Impasse des Etables Impasse des Lauriers Impasse des Lavandes
Impasse des Oliviers Impasse des Ramieres Impasse des Remparts Impasse des Tilleuls
Impasse du Bardas Impasse du Cardinal Impasse du Jeu de Paume Impasse du Lavoir
Impasse du Muscat Impasse du Pain Bis Impasse du Pastel Impasse Georges Brassens
Impasse Magnolia Impasse Maison Riou Impasse Tino Rossi

Autres types de voie de Viviers


Basses Paurieres Bellefontaine Chateau de Lafarge Escaliers des Cedres
Esplanade Faubourg de la Cire Faubourg de la Madeleine Faubourg des Sautelles
Faubourg la Glaciere Faubourg Latrau Faubourg Saint Jacques Font Doucette
Hautes Paurieres Ile Barquasse Ile des Perriers La Digoine
Le Haut Couijanet Les Hebrards Maison des Barragistes Pre de l'Aube
Tour de Châteauvieux Vallon des Sautelles

Chemin de Viviers


Chemin de Barulas Chemin de Beringeas Chemin de la Breche Chemin de la Madeleine
Chemin de Planzolle Chemin de Ronde Chemin de Valpeyrouse Chemin des Andronnettes
Chemin des Auches Chemin des Jardins Chemin des Perriers Chemin du Creux
Chemin du Moulin Chemin du Planjol Chemin Latrau Chemin Saint Aule

Place de Viviers


Place Charles de Foucault Place de l'Ormeau Place de la Plaine Place de la République
Place de la Roubine Place des Sources Place du Puits Place Honore Flaugergues
Place Notre Dame du Rhone Place Prosper Allignol Place Riquet Place Saint Jean

Avenue de Viviers


Avenue de la Gare Avenue de Lamarque Avenue du 19 Mars 1962 Avenue du Jeu de Mail
Avenue Pierre Mendes France

Lotissement de Viviers


Lotissement le Pont Romain Lotissement les Acacias Lotissement les Genets Lotissement les Jardins d'Eymieux

Allée de Viviers


Allée des Fleurs Allée des Lilas Allée du Rhone

Cité de Viviers


Cité de la Victoire Cité du Barrage

Route de Viviers


Route de Beilleure Route Departementale 86

Cour de Viviers


Cour de Surville Cour des Aubergistes

Montée de Viviers


Montée de l'Abri

Passerelle de Viviers


Passerelle de la Moutte

Pont de Viviers


Pont Vieux


Héraldique:
Les armes de Viviers se blasonnent ainsi :
D'azur aux trois fleurs de lys d'or, au chef d'argent chargé de deux lettres W capitales de gueules


Histoire:
Les fouilles faites par Yves Esquieu ont permis de découvrir les restes d'une place et de base de colonne d'une villa romaine.
Les évêques s'installent à Viviers entre le IIIe et le Ve siècles pour se protéger des agressions des envahisseurs barbares. Plusieurs cathédrales sont successivement construites sur le même site. Résidence des évêques depuis le Ve siècle, le bourg devint alors une puissante cité épiscopale aux privilèges confirmés par Lothaire et Charles le Chauve au IXe siècle. D'abord rattaché au royaume de Provence, la ville fait partie du Saint-Empire romain germanique après la mort de Rodolphe III, en 1032, jusqu'en 1308.
L'évêque, vrai maître du pays avec l'archevêque de Lyon, lutta pour l'indépendance du Vivarais jusqu'à l'annexion de Lyon par Philippe le Bel au XIVe siècle.


Lieu et Monuments Historiques:

De son passé d’évêché, Viviers a conservé un ensemble de remarquables hôtels particuliers et des bâtiments religieux très intéressants.
Viviers à l'époque romaine : pont romain de 11 arches sur l'Escoutay du IIe ou IIIe siècle.
Au Moyen Âge :
remparts.
ruelles,
donjon carolingien,
cathédrale Saint-Vincent, seule de France à avoir conservé son quartier canonial,
chapelle Saint-Ostian.

Viviers à la Renaissance :
Maison Noël Albert (dite maison des chevaliers ou maison des têtes)
Viviers au XVIIIe siècle :
séminaire,
Évêché : il a été construit par l'architecte Jean-Baptiste Franque pour l'évêque de Viviers François Renaud de Villeneuve (évêque entre 1723 et 1748). Faute de moyens financiers, l'évêché n'a pas été terminé. Il manque l'aile droite. Le bâtiment n'ayant pas été vendu par lots, il retrouve son affectation d'évêché en 1817. Des travaux sont entrepris pour le remettre en état. Il est confisqué par l'État en 1906 mais est racheté par l'association diocésaine en 1927.


Hôtel de Roqueplane, construit en 1734-1736 pour Pierre de Roqueplane, receveur des Tailles du Bas Vivarais par l'architecte avignonais Jean-Baptiste Franque. Il avait été acheté en 1892 par la famille Pavin de Lafarge. L'hôtel est ensuite vendu à la commune qui y transfère la mairie le 18 mai 1947. L'hôtel de ville devient l'évêché par échange des bâtiments le 30 août 1986.
Hôtel de Tourville, construit vers 1765 pour Pierre-Hilaire Chapuis de Tourville. On ne connaît pas le nom de l'architecte. L'hôtel est vendu en 1807 à Jean Dupan qui le revend en 1837 à la Congrégation des sœurs de la Présentation de Marie qui y installent une école.
Hôtel de Mercoyrol de Beaulieu.Après avoir acheté plusieurs lots, Pierre de Roqueplane fait bâtir un hôtel à partir de 1734, correspondant à l’aile droite. Jean de Roqueplane et Pierre de Fontanes ayant hérité, chacun pour moitié de l'hôtel de Pierre de Roqueplane, Jean de Fontanes achète la part de Jean de Roqueplane. Pierre de Fontanes entreprend alors de faire continuer les travaux par l'entrepreneur François Lustrou dit Béziers, entre 1760 et 1765. Madame de Fontanes meurt en 1783 et ses filles héritent de l'hôtel. Ce partage de l'hôtel entre les deux familles, Drivet de la Dernade et Mercoyrol de Beaulieu, entraîne des travaux. À partir de 1860 l'hôtel appartient en totalité à la famille Mercoyrol de Beaulieu. La façade est percée de 24 fenêtres ornées d'écussons et de têtes sculptées comportant un élégant balconnet, ainsi qu'une porte cochère en noyer.On peut également admirer l'impressionnante escalier avec sa rampe en fer forgé.

Église Notre-Dame-du-Rhône construite par Jean-Baptiste Franque entre 1733 et 1743. Le première église avait été fondée avant le 6e siècle. L'évêque Venance de Viviers y avait été enterré en 544.
Viviers au XIXe siècle : Cimenteries Lafarge
Cathédrale Saint-Vincent de Viviers

Personnalités liées à la commune:

Saint Venant de Viviers, évêque (VIe siècle)
Le cardinal de Richelieu (1585-1642) y passe une nuit, à l'été 1642, peu de temps avant son décès survenu le 4 décembre suivant.
Charles-Antoine de La Garde de Chambonas, évêque et comte de Viviers, de 1692 à 1713.
Charles de La Font de Savine (1742-1814), évêque de Viviers. Il jure fidélité à la Révolution ce qui vaut à la ville de Viviers d'être épargnée de la destruction et du pillage par les troupes révolutionnaires.
Honoré Flaugergues (1755-1830), astronome amateur qui découvre la grande comète de 1811 et les nuages de poussière de Mars.
Jean-Louis Charrière (1765-1846), général de la Révolution et de l'Empire.
Eugène Labaume, ingénieur hydrographe et historien, né à Viviers en 1783.
Joseph Hippolyte Guibert (1802-1886), évêque de Viviers puis archevêque de Tours et de Paris. En 1856, il fait l'acquisition de trois tapisseries des Gobelins et obtient de Napoléon III, le don de trois autres. Cinq d'entre elles sont encore visibles à la cathédrale.
Charles de Foucauld (1858-1916), ancien saint-cyrien puis martyr, y a été ordonné prêtre le 9 juin 1901. Une statue rappelle son souvenir.
Henri de Pavin de Lafarge (1889-1965), sénateur de l'Ardèche de 1930 à 1945.
Bryan Houghton (1911-1992), prêtre. Il est inhumé au cimetière communal.
François Félix (né à Viviers en 1949), ancien footballeur professionnel. Il marque 119 buts en 340 matchs de 1ère Division, occupant le 42e rang des meilleurs buteurs de l'histoire du championnat de France et dispute la finale de la Coupe UEFA en 1978 avec le SC Bastia face au PSV Eindhoven, ainsi que deux finales de Coupe de France, en 1971 et 1972, toutes deux perdues. Il porta également les couleurs de l'Olympique lyonnais et de l'A.J. Auxerre.
Philippe Pays (né à Viviers en 1956), Prėsident du CS de LVMB.
Jean Hermil, évêque de Viviers (1965-1992).
Jean Bonfils, évêque de Viviers (1992-1998).
François Blondel, évêque actuel de Viviers depuis 1999.

Association Sportive et Culturelle :


Jumelage :

Angera (Italie)

Divers :

Fleuve Le Rhône
Rivière L'Escoutay
Ruisseau De La Petite Montagne
Ruisseau Du Carme
Ruisseau De Bourdary
Ruisseau D'Ellieux
Ruisseau De La Plaine De Chade
Ruisseau Du Mas Ruisseau De Perbos
Ruisseau De Bayne
Ruisseau De Valentière
Ruisseau De Motier
Ruisseau Du Val Vézinas
Ruisseau D'Escle
Ruisseau De Valchaude
Ruisseau De Paurière
École élémentaire publique la Roubine
École maternelle publique
École primaire privée Saint-Régis
École primaire publique Saint-Alban



Site Internet :

http://www.mairie-viviers.fr/fr/

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saulnyradio.getforum.net
 

Viviers (Ardèche)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saulny Radio ::  :: -