Saulny Radio


http://saulnyradio.playtheradio.com/




Saulny Radio

Infos, Variété, Classement des Tops dans le monde
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Vivonne (Vienne)

Aller en bas 
AuteurMessage
M37
Admin


Messages : 3518
Date d'inscription : 01/08/2010
Age : 45
Localisation : Metz, France

MessageSujet: Vivonne (Vienne)   Mer 27 Juin - 20:04









Région : Poitou-Charentes
Département : Vienne
Arrondissement : Poitiers
Canton : Chef-Lieu

Code Commune : 86 293
Code Postal : 86 370

Nombre d'habitants : 3 197
Altitude Minimal : 81 mètres
Altitude Maximal : 149 mètres
Superficie : 41,16 Km²

Gentilé :

Vivonnois, Vivonnoises



Ethymologie:

Chinois : 维沃讷 Japonais : ビボンヌ Russe : Вивон Coréen : 비본느

Géographie:

Le paysage de la commune de Vivonne est caractérisé par des plaines vallonnées plus ou moins boisées, des bocages et des vallées. Le sol, selon la Chambre régionale d'agriculture de Poitou-Charente, est composé de calcaire dans les vallées, les terrasses alluviales et les plaines. Il couvre 55 % du territoire. L'argile à silex peu profonde qui se trouve sur les plateaux du seuil du Poitou couvre 40 %, et la Terre Rouge, 1 %. Le reste, soit 4 %, est occupé par l'agglomération.
D'après le Centre Régional de la Propriété Forestière, la commune de Vivonne comprend 715 hectares de foret privée soit 17 % de son territoire.
Vivonne est baignée par pas moins de quatre rivières : le Clain, la Vonne, le Palais et la Clouère. 18 km de cours parcourent, ainsi, la commune. Les rivières principales sont le Clain pour une longueur de 11 km et la Vonne pour une longueur de 3km.L'importance et le nombre des cours d'eau expliquent la récurrence des inondations et des coulées de boues : en 1982,1983,1992,1994,1995,1999,2003,2005, et 2010.
Le climat est océanique avec des étés tempérés.
Vivonne est situé à 20 km au sud de Poitiers sur la route d'Angoulême (route nationale 10), également entre Paris et Bordeaux à respectivement 343 et 207 km de ces deux villes.
Les communes voisines sont Marçay située à 5,3 km, Aslonnes à 5,4 km, Marigny-Chemereau à 2,6 km et Château-Larcher à 4,1 km.
Vivonne est desservie par le train (halte). Les autres haltes les plus proches sont celles de Iteuil-Centre à 7,3 km, d'Anché-Voulon à 9,1 km, de Ligugé à 11,4 km et celle de Lusignan à 11,6 km.
L'aéroport le plus proche est celui de Poitiers situé à 17,8 km.
Rue de Vivonne


Rue Boutillier du Retail Rue de Chassais Rue de Goupillon Rue de la Brique
Rue de la Fontaine Rue de la Mairie Rue de la Mare Rue de la Roche Cartier
Rue de la Tete Noire Rue de la Vallée Rue de Sais Rue des Alouettes
Rue des Amandiers Rue des Bancs Rue des Bergeronnettes Rue des Carmes
Rue des Cerisiers Rue des Chardonnerets Rue des Châtaigniers Rue des Coquelicots
Rue des Coumilleres Rue des Cypres Rue des Fauvettes Rue des Halles
Rue des Hauts de Grenive Rue des Ludes Rue des Mésanges Rue des Pinsons
Rue des Poiriers Rue des Pommiers Rue des Portes Rouges Rue des Pruniers
Rue des Sablons Rue des Vaucelles Rue des Vignes Rue du 8 Mai
Rue du Bois de Chassais Rue du Bois de la Brie Rue du Bois de la Chaume Rue du Champ Pichot
Rue du Château Rue du Chevalet Rue du Pas de Saint Georges Rue du Puits
Rue Henri Iv Rue Langevin Wallon Rue Laurent Brisson Rue Louise Courtin
Rue Marcel Bourumeau Rue Maurice Rat Rue Michel Lambert Rue Picanteme
Rue Pierre Et Marie Curie Rue Sur Verdet

Lieu-dit de Vivonne


Lieu Dit Abire Lieu Dit Bisset Lieu Dit Cercigny Lieu Dit Chavagne
Lieu Dit Choue Lieu Dit Danlot Lieu Dit Goupillon Lieu Dit Grenive
Lieu Dit l'Anjouiniere Lieu Dit la Banceliere Lieu Dit la Bramiere Lieu Dit la Carreliere
Lieu Dit la Groie Lieu Dit la Maison Brulee Lieu Dit la Motte de Ganne Lieu Dit la Petite Lisiere
Lieu Dit la Planche Lieu Dit la Salle Lieu Dit le Beugnon Lieu Dit le Chene
Lieu Dit le Grand Naslin Lieu Dit le Meurdron Lieu Dit le Moulin de Bois Coutant Lieu Dit le Moulin du Recloux
Lieu Dit le Murier Lieu Dit le Petit Fenioux Lieu Dit le Petit Naslin Lieu Dit le Peu de Thay
Lieu Dit le Quaireux Lieu Dit le Recloux Lieu Dit le Sauzour Lieu Dit le Treuil
Lieu Dit le Vieux Cercigny Lieu Dit les Aulnees Lieu Dit les Bachees Lieu Dit les Braudes
Lieu Dit les Champs Rabeaux Lieu Dit les Chapes Noires Lieu Dit les Varennes Lieu Dit Nouziere
Lieu Dit Nouzillon Lieu Dit Ouzine Lieu Dit Peuchault Lieu Dit Pommeroux
Lieu Dit Roche Cartier Lieu Dit Rompechine Lieu Dit Touchillon Lieu Dit Vaumartin
Lieu Dit Villepesant

Impasse de Vivonne


Impasse Beauregard Impasse de Bellevue Impasse de Biard Impasse des Châtaigniers
Impasse des Halles Impasse du Bois de la Brie Impasse du Bois des Chaumes Impasse du Cadran
Impasse du Goupillon Impasse du Manoir Impasse du Manoir de Jorigny Impasse du Verger
Impasse Louise Courtin Impasse Saint Hilaire Impasse Saint Michel

Chemin de Vivonne


Chemin d'Abire Chemin de la Carreliere Chemin de la Grand Gache Chemin de la Treille
Chemin de la Vieille Eglise Chemin de Praire Chemin de Saint Aubin Chemin de Villepesant
Chemin des Sablons

Autres types de voie de Vivonne


Aire de Repos les Viel Etables Aire Repos Brandes de Cercigny Bois Coutant Cote de Jorigny
Grand Rue Le Champ des Grolles Le Champ du Chail Les Prinaux

Avenue de Vivonne


Avenue de Bellevue Avenue de Bordeaux Avenue de la Plage Avenue de Paris
Avenue Henri Petonnet

Place de Vivonne


Place des Tilleuls Place du Cadran Place du Champ de Foire Place du Marche

Route de Vivonne


Route de Champagne Saint Hilaire Route de Lusignan Route de Marcay

Zone de Vivonne


Zone Artisanale de l'Anjouiniere Zone Artisanale de Maupet Zone Artisanale des Sablons

Résidence de Vivonne


Résidence du Coutelet

Ruelle de Vivonne


Ruelle du Four



Héraldique:

D'hermine au chef de gueules.

Histoire:

Le titre de « duc de Vivonne » (titre de duc à brevet) fut créé en 1668 pour Louis Victor de Rochechouart de Mortemart. Celui-ci devint duc de Mortemart à la mort de son père. Depuis, le titre de « duc de Vivonne » est traditionnellemnent porté par le second fils après le duc de Mortemart.
Selon une tradition locale, c'est dans l'église de Vivonne que Ravaillac aurait cru communiquer avec Dieu et aurait reçu l'ordre d'assassiner Henri IV.
Comme le reste de la France, Vivonne accueille favorablement les avancées de la Révolution française. Elle plante ainsi deux arbres de la liberté, symboles de la Révolution. Il devient le lieu de ralliement de toutes les fêtes et des principaux événements révolutionnaires, comme la fête de la Paix, la fête de l'Être suprême ou la commémoration du prise des Tuileries. Une fois mort, il est remplacé1.
Au début de la Seconde Guerre mondiale, Vivonne est à l’abri, loin des frontières. Ensuite, sa situation sur deux axes de communication (Route nationale 10 et voie ferrée Paris-Bordeaux) en font une cible des attaques aériennes. Ainsi, le 21 juin 1940, la Luftwaffe bombarde un convoi de réfugiés, et fait plusieurs morts2.
Durant l’été 1944, les aviations alliées mènent de nombreuses opérations de strafing : des chasseurs patrouillent sur les axes (voies ferrées, routes principales) à la recherche de cibles d’opportunité. C’est ainsi que le tunnel du Bâché est bombardé le 13 août par un Mosquito du 151 squadron de la Royal Air Force, qui est abattu par la Flak3. Le 31 août, c’est un Dauntless du groupe de bombardement GB 1/18 Vendée de l’armée de l'Air française, basé à Toulouse-Balma4, qui mitraille un convoi allemand à Vivonne. Touché par la DCA, il se pose en catastrophe. Le mitrailleur est tué, mais le pilote, blessé, est caché par les habitants de Marigny-Chémereau, malgré les menaces et les bastonnades des Allemands5. Le pilote est ensuite évacué via Limoges et est de retour à sa base à le 3 septembre

Lieu et Monuments Historiques:

L'église Saint-Georges est une ancienne prieurale du XIIIe siècle, reconstruite en 1264, qui dépendait de l’abbaye Saint-Cyprien de Poitiers. Les croisées d'ogives de la nef datent du XVe siècle et portent les armes des Rochechouart. La nef est à deux travées à croisées d'ogives : c'est une construction du tout début du gothique. Elle appartient au style angevin comme en témoigne l'abside à cinq pans couverte d'une voute à fines nervures toriques.
À l'intérieur, un tableau de 1604 figure les donateurs adorant le Christ. Selon une tradition locale, dans cette église, François Ravaillac aurait eu une "vision" lui inspirant son dessein d'assassiner le roi Henri IV. Elle a été classée monument historique en 1912.
Maison du XVe dite Le Prieuré Saint Georges situé derrière l'église.
La porte et la fenêtre gothique de la tour sont classées (monument historique France) : inscription par arrêté du 15 avril 1935. Présence d'un escalier à vis, d'une sculpture d'angle et d'une cheminée gothique monumentale.
Le château de Cercigny et sa chapelle à 3 km au Sud de Vivonne. C'est un château du XIVe siècle qui fut reconstruit au XVIIe siècle et restauré au XIXe siècle. Il a appartenu à la famille Rochechouart jusqu'au XVIIIème siècle. Le château a été en partie détruit pendant la guerre de Cent Ans et les guerres de Religion. Une partie de la demeure fut reconstruite après ces périodes de troubles, au XVIIème siècle. L'édifice est composé d'un bâtiment central qui est l'ancien châtelet d'entrée du XIVème siècle et qui a été réaménagé au cours du XIXème siècle. Il est complété par trois ailes rectangulaires entièrement remodelées au XIX et XXème siècles. Elles sont disposées bout à bout, en arc de cercle. La chapelle dédiée à Notre Dame de Consolation fut bénie en 1678. Le pigeonnier nord est considéré comme l'un des plus important de la Vienne et comprend 3 300 boulins. Le châtelet d'entrée a été inscrit comme Monument Historique en 1993 et la chapelle et le pigeonnier l'ont été en 1998.
Le château de la Planche à 4 km au Nord Est de Vivonne, date du XVe siècle. La porte et la tourelle sont inscrits comme Monument Historique depuis 1946.
Le manoir de Jorigny, près du bourg qui date du XVIIe siècle. L'escalier, la cheminée, les élévations, la toiture et le décor intérieur sont inscrits comme Monument Historique depuis 1973.
Le bois de Brie qui est labellisé comme une zone naturelle d'intérets écologique, faunistique et floristique.

Personnalités liées à la commune :

Vivonne a donné son nom à une famille très ancienne du Poitou, qui s'est alliée aux maisons de La Châtaigneraie et de Rochechouart, dont :
François de Vivonne, seigneur de La Châtaigneraie (1520-1547) qui mourut à la suite de ses blessures après le fameux duel contre Gui de Chabot Jarnac qui lui infligea le célèbre « coup de Jarnac. »
Jean de Vivonne (1530-1599), maréchal de France (1585).Avec sa mort, la branche ainée de cette famille s'est éteinte.
Catherine de Vivonne (1588-1665), devenue par mariage la célèbre marquise de Rambouillet.
Louis Victor de Rochechouart de Mortemart, duc de Vivonne, maréchal de France de Louis XIV.

Association Sportive et Culturelle :

Football : Union Sportive Vivonne Football (2ème Division de District en 2011-2012)

http://www.vivonne.fr/index.php/associations-sportives

Jumelage :

Maella (Espagne)
Lohra (Allemagne)


Divers :

Rivière Le Clain
Rivière La Clouere
Rivière La Vonne
École maternelle publique
École primaire privée Sainte-Jeanne Elisabeth
École primaire publique Langevin Wallon
Collège Frédéric et Irène Joliot Curie

2009 : construction d'une prison de 560 places. C'est la deuxième de la Vienne après celle de " La Pierre Levée" à Poitiers
Économie
Les Éditions Terre d'Images qui éditent le magazine "Image & Nature", créé par Laurent Giraud sont installées dans la zone artisanale des Sablons à Vivonne. Le mensuel "Image & Nature" est un magazine pour les photographes passionnés de Nature, le n°1 de la presse photo nature en Europe (certifié par l'OJD).
Vivonne reste une ville commerçante importante malgré sa proximité de Poitiers et de ces grands centres commerciaux. Un marché important a lieu deux fois par semaine: le mardi et le samedi. Elle abrite selon l'INSEE en 2009 aussi : un hypermarché, 4 boucheries-charcuteries, un magasin de vêtement, une horlogerie, une épicerie, une poissonnerie, un magasin d'articles de sport et de loisirs, deux fleuristes, deux boulangeries, une droguerie-quincaillerie et un libraire-papèterie.
Le tourisme joue aussi un rôle non négligeable. La commune est labellisée comme "Station Verte". Elle est aussi "Village Étape". De nombreux sentiers balisés font de Vivonne un lieu agréable pour la randonnée tant à pied qu'à VTT. La rivière est idéale pour le kayak. La piscine, ouverte, est fort appréciée des vacanciers et des habitants du bourg.
Le bassin d'emplois de Vivonne représente 1306 emplois en 2007 selon l'INSEE répartis sur 203 sociétés dont 92 dans le secteur immobilier.
Équipements et services
Centre d'accueil de mineurs de la Communauté de Communes de Vonne et Clain.

Il y a 4 établissements scolaires à Vivonne :

École maternelle publique
École primaire privée Sainte-Jeanne Élisabeth
École primaire publique Langevin Wallon
Collège Frédéric et Irène Joliot Curie
La commune dépend de l'Académie de Poitiers et les écoles primaires de l'Inspection académique de la Vienne.




Site Internet :

http://www.vivonne.fr/

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saulnyradio.getforum.net
 
Vivonne (Vienne)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saison 2010-2011 Vienne
» Conservatoires de Vienne
» L’Opéra d’État de Vienne
» Vienne 2012-2013
» Soirée Blues Jazz a Vienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saulny Radio :: Informations Communales :: Communes de France-
Sauter vers: