Saulny Radio


http://saulnyradio.playtheradio.com/




Saulny Radio

Infos, Variété, Classement des Tops dans le monde
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Vix (Vendée)

Aller en bas 
AuteurMessage
M37
Admin


Messages : 3518
Date d'inscription : 01/08/2010
Age : 45
Localisation : Metz, France

MessageSujet: Vix (Vendée)   Dim 24 Juin - 20:06







Région : Pays de la Loire
Département : Vendée
Arrondissement : Fontenay Le Comte
Canton : Maillezais

Code Commune : 85 303
Code Postal : 85 770

Nombre d'habitants : 1 749
Altitude Minimal : 0 mètres
Altitude Maximal : 34 mètres
Superficie : 28,53 Km²

Gentilé :

Vizerons, Vizeronnes



Ethymologie:

Chinois : 维 Japonais : ヴィクス Coréen : 빅쓰

Géographie:

Le bourg de Vix est construit sur une île du Marais poitevin. Orientée nord-ouest/sud-est, elle est longue d'environ 5 kilomètres pour une largeur maximale d'un kilomètre et demi dans son extrémité nord-ouest. Son altitude maximale est de 33 mètres, soit une trentaine de mètres au dessus du marais.
Rue de Vix


Rue Armand Prouzeau Rue Chantemerle Rue de Cassinelle Rue de la Chaignee
Rue de la Chintre Rue de la Combe Rue de la Fontaine Rue de la Fontaine de la Cure
Rue de la Fontaine Friau Rue de la Guilletrie Rue de la Liberte Rue de la Marquiserie
Rue de la Minee Rue de la Quincaillerie Rue de la Touchantee Rue de Lattre de Tassigny
Rue de Momlingen Rue Derriere les Champs Rue des 6 Moulins Rue des Chaumes Longues
Rue des Diligences Rue des Rivaux Rue des Terrieres Rue du Bourbia
Rue du Bourg Rue du Canal Rue du Carq Rue du Chevreau
Rue du Four Banal Rue du Guedeau Rue du Lion d'Or Rue du Petit Marais
Rue du Pont Aux Chevres Rue du Pont de Vix Rue du Port Aux Rouches Rue du Port Vieux
Rue du Pre Bas Rue du Pre de Guerelle Rue du Sablon Rue du Stade
Rue du Vivier Rue Georges Clemenceau Rue Pousse Fenouil

Autres types de voie de Vix


Belle Garde Digolet Drapelle Graville
L Ile de Charrouin L Ouche Ronde La Bijetterie La Bonde du Jourdain
La Chaussee La Grande Cabane La Levee de Digolet La Milanchere
Le Balisier Le Grand Mont Nomme Le Grand Sablon Le Marais Gelot
Le Petit Mont Nomme Le Petit Thaire Les Marais Bas Les Tremailleres


Route de Vix


Route de Fontenay Route de la Sevre Route du Gue

Chemin de Vix


Chemin de Chalon Chemin de la Chaume Chemin du Bas des Vignes

Place de Vix


Place Charles de Gaulle Place du 8 Mai 1945



Héraldique:

Histoire:

Par photographie archéologique aérienne Maurice Marsac a repéré une enceinte néolithique à double fossé à entrées multiple au lieu dit La Maison de la Chaume. Elle enserre une surface d'un hectare et demi et prend appui sur un abrupt dominant la mer (actuellement le Marais poitevin). La largeur du fossé est estimée à 10 mètres.
Deux sites gallo-romains ont été repérés aux lieudits le Booth et aux Maisons du bas des Vignes. En 1047, Agnès de Bourgogne, veuve du comte de Poitou, fonde l’abbaye Notre-Dame-hors-les-murs de Saintes (Charente-Maritime) et lui donne un certain nombre de biens pour lui assurer des revenus. Parmi eux figure l’île de Vix. À l’est, au-delà des marécages, l’abbaye de Maillezais a été créée un demi-siècle auparavant.
"La première représentation de Vix sur une carte date d’octobre 1663 http://www.vix.fr/public/?code=de-la-commune. À cette époque, les membres de la Société des marais desséchés de Vix-Maillezais s’apprêtent à partager les marais qu’ils sont en train de transformer en terres cultivables. Sur le plan de partage qu’ils établissent, l’ancienne île de Vix apparaît certes de façon approximative, surtout pour ce qui concerne le bourg. Elle est environnée par les nouveaux marais desséchés divisés en vastes carrés. Sur son flanc nord, l’île est bordée par une zone en bois et en prairies, dont il reste aujourd’hui des traces dans le paysage. Au sud également, la végétation recouvre l’espace compris entre Vix et la petite île aujourd’hui appelée Montnommé. À l’époque, et jusqu’à la Révolution, celle-ci s’appelle l’île de Lethon, du nom du prieuré qui s’y trouve".

Lieu et Monuments Historiques:

L’église Notre-Dame de l’Assomption faisait partie des biens donnés en 1047 par Agnès de Bourgogne, veuve du comte de Poitou, à l’abbaye Notre-Dame-hors-les-Murs de Saintes (Charente-Maritime), fondée par la même occasion. Elle était alors déjà dédiée à Notre Dame. L’abside romane du XIIe siècle, encore en élévation, reste l’unique témoin de cette époque. Les descriptions de cette ancienne église sont lacunaires. Les archives parlent d’une nef et de bas-côtés qui auraient été reconstruits vers 1710. L’église était alors entourée du cimetière. Elle servait aussi de lieu de repos privilégié aux curés et aux notables de Vix qui, représentants de l’abbesse de Saintes, demeuraient dans la maison seigneuriale voisine. Plusieurs portes permettaient d’ailleurs de communiquer entre les deux bâtiments. Le clocher, de faible hauteur, se trouvait au centre de l’église. Pour l’entretien de l’église, on amenait souvent les matériaux par bateau de Marans sur la Sèvre niortaise puis sur la route d’eau qui passe par le port au nord de l’église. Parmi le mobilier et les ornements cités pour cette époque, on sait que, de part et d’autre du chœur, se trouvaient deux autels secondaires, l’un dédié à la Vierge, l’autre à saint Barthélémy. Une cloche a été bénite en 1787.
L’église de Vix fut saisie comme bien national à la Révolution et vendue aux enchères en 1796. Elle devint, un temps, le siège des assemblées des électeurs. Lorsque la municipalité la racheta en 1803, elle était en très mauvais état. De 1829 à 1834, des travaux importants furent engagés. L’église fut agrandie et dotée, à l’angle sud-ouest, d’un clocher surmonté d’une flèche. On conserva semble-t-il les murs du XVIIIe siècle et surtout l’abside du XIIe siècle. Le cimetière fut déplacé en 1840, libérant l’espace tout autour de l’église. Mais l’état de l’église resta précaire et dès les années 1850, il fallut la consolider. En 1869, l’architecte Victor Clair, connu pour de nombreuses réalisations de bâtiments publics en Vendée, dressa les plans d’une reconstruction totale. La guerre de 1870 et les querelles politiques arrêtèrent le projet. Des travaux ponctuels furent alors effectués au fil des ans, sur le mobilier, les vitraux. L’église fut dotée de nouvelles cloches en 1897 et 1930, celles que l’on voit encore aujourd’hui. La voûte de l’abside fut repeinte en 1931 par le peintre vizeron, Octave Guéret.
Une tempête donna le coup de grâce à l’église en 1972. Fermée au public, on décida de la reconstruire. L’ancien clocher fut descendu le 9 janvier 1974. On prit le parti d’une église résolument moderne, conçue par les architectes Durand et Ménard : toit incliné, autel et bancs en bois clair, grande verrière donnant sur les restes de l’ancienne église, clocher dépouillé laissant paraître les cloches. La nouvelle église fut ouverte au culte le 27 octobre 1974. De l’ancienne église ont été conservés, outre l’abside et les cloches, le crucifix en bois polychrome du début du XVIIe siècle, la statue de Notre-Dame de l’Assomption, patronne de l’église, datant probablement de la fin du XIXe siècle, un des confessionnaux de 1912, le chemin de croix de la même année.

Personnalités liées à la commune :

Gaston Chaissac

Association Sportive et Culturelle :

Football : Football Club Vizeron de Vix (Division 4 en 2011-2012)
http://www.vix.fr/public/?code=pub_association

Jumelage :


Divers :

Fleuve La Sevre Niortaise
École primaire privée
École primaire publique Gaston Chaissac



Site Internet :

http://www.vix.fr/public/


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saulnyradio.getforum.net
 
Vix (Vendée)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lenny Kravitz - Festival de Poupet (en Vendée, chez moi quoi!)
» Tournée Vendée Talmont-saint-Hilaire 20-07-2009
» Ma Vendée
» New's Fanfare à la mi-careme de Coex en Vendée.
» Biénale de Fontenay le Comte (85) 23 mai

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saulny Radio :: Informations Communales :: Communes de France-
Sauter vers: