Partagez | 
 

 Vizille (Isère)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
M37
Admin


Messages : 3518
Date d'inscription : 01/08/2010
Age : 43
Localisation : Metz, France

MessageSujet: Vizille (Isère)   Sam 23 Juin - 20:01







Région : Rhône-Alpes
Département : Isère
Arrondissement : Grenoble
Canton : Chef-Lieu

Code Commune : 38 562
Code Postal : 38 220

Nombre d'habitants : 7 592
Altitude Minimal : 268 mètres
Altitude Maximal : 1 061 mètres
Superficie : 10,51 Km²

Gentilé :

Vizillois, Vizilloises



Ethymologie:

Chinois : 维济耶 Japonais : ヴィジーユ Russe : Визий Coréen : 비질르


Vizille fut d'abord une ville forte connue sous le nom d'Oppidum Antiquum. Elle deviendra par la suite Castra Vigiliae, une station militaire romaine. Le nom connaîtra une mutation pour devenir l'appellation Vizille.

Géographie:

La commune se situe à 15 km au sud-est de Grenoble, sur les bords de la rivière Romanche. De Vizille, direction sud, on accède au plateau Matheysin, au massif de l'Oisans et direction nord à la région grenobloise. Les communes limitrophes avec Vizille sont Séchilienne, Notre-Dame-de-Mésage, Saint-Pierre-de-Mésage, Vaulnaveys-le-Bas, Montchaboud et Jarrie. Dans l'ensemble 17 communes sont dans le canton de Vizille.
Le point fort de la commune est son domaine. Le Domaine départemental de Vizille réunit sur un même site un prestigieux patrimoine culturel et naturel : le parc du Domaine de Vizille et son château, tous deux classés monuments historiques.
Rue de Vizille

Rue Ambroise Croizat Rue Ampere Rue Anatole France Rue Argoud
Rue Carnot Rue Casimir Perier Rue Cesar Ferrafiat Rue Colonel Manhes
Rue de la Communale Rue de la Gaffe Rue de la Grand Vigne Rue de la Liberte
Rue de la République Rue de la Résistance Rue de la Terrasse Rue des Docteurs Bonnardon
Rue des Ecureuils Rue des Forges Rue des Jardins Rue du 19 Mars 1962
Rue du 8 Mai 1945 Rue du Château du Roi Rue du Général de Gaulle Rue du Maquis de l'Oisans
Rue du Marais Rue du Moulin Rue du Plan d'Agneau Rue du Pont
Rue du Rocher Rue Elsa Triolet Rue Emile Cros Rue Eugene Bethoux
Rue Eugene Pottier Rue Floreal Rue Francois Peyron Rue Gabriel Peri
Rue Jean Jaures Rue Jean Metral Rue Jules Ferry Rue Julian Grimau
Rue Louis Avril Rue Malpertuis Rue Marcel Desprez Rue Marmonnier
Rue Paul Langevin Rue Pierre Et Marie Curie Rue Pierre Semard Rue Plein Sud
Rue Seraphin Guimet Rue Vaucanson

Chemin de Vizille


Chemin Cavard Chemin de l'Adret Chemin de la Digue Chemin de la Forêt
Chemin de la Milaudiere Chemin de la Paute Chemin de la Poterne Chemin de la Rochette
Chemin de la Tour Chemin de Montchaboud Chemin de Montjean Chemin de Vaulnaveys
Chemin des Allas Chemin des Berthets Chemin des Corniers Chemin des Guetaux
Chemin des Iris Chemin des Mattons Chemin des Murs Chemin des Peupliers
Chemin des Travers Chemin Drevet Chemin du Bois de Cornage Chemin du Camping
Chemin du Centre Aere Chemin du Cimetière Chemin du Grimpillon Chemin du Maniguet
Chemin du Mas Chemin du Plan Chemin du Pre Meytra Chemin du Prieuré
Chemin du Robinet Chemin Jean Baptiste Marcet Chemin Musset Chemin Sous les Vignes


Impasse de Vizille


Impasse Calmette Impasse Carnot Impasse Demoiselle Impasse des Cerisiers
Impasse des Rotoirs Impasse Jean Baptiste Clement Impasse Jean Baptiste Marcet Impasse Lesdiguieres
Impasse Plein Soleil

Place de Vizille


Place de l'Église Place de la Libération Place de Stalingrad Place du Centenaire
Place du Château Place du Marche Place Henri Barbusse Place Malpertuis

Avenue de Vizille


Avenue Aristide Briand Avenue de Venaria Avenue des Roseaux Avenue Maurice Thorez
Avenue Pasteur Avenue Paul Eluard Avenue Victor Hugo

Lieu-dit de Vizille


Lieu Dit le Clodit Lieu Dit le Cornage Lieu Dit le Grand Angle Lieu Dit le Grand Trou
Lieu Dit le Grimpillon Lieu Dit les Corniers Lieu Dit les Guetaux

Route de Vizille


Route d'Uriage Route du Maquis de l'Oisans Route Nationale 91

Square de Vizille


Square Alfred Poncet Square de la Revolution

Lotissement de Vizille


Lotissement des Muriers Lotissement du Marais

Zone de Vizille


Zone Industrielle de Messidor

Autres types de voie de Vizille


Le Chaudon




Héraldique:

Histoire:

Vizille était une ville forte qui s’appelait Oppidum Antiquum. Après l’invasion romaine, une voie y passait, venant de Suze par le Lautaret et la vallée de la Romanche et se dirigeait vers Grenoble. Plusieurs fois les Romains durent renoncer à ce passage, repoussés par les guerriers Allobroges.
Elle était devenue Castra Vigiliae, station militaire sur la voie romaine. Possession partielle au Xe siècle de l'abbaye de Cluny.
Au Moyen Âge, Vizille est chef-lieu de mandement. L'enquête de 1339, signale 17 « fortalicia », deux maisons fortes sont situées dans l'enclos fortifié (receptum castri). L'une est crénelée (merlatata), et est la possession de Guigues Pelissier est décrite comme : « Item est in eodem recepto ab uno latere quedam domus fortis merlatata guigonis pellicerii Et immediate adheret predictis doniono castro et receptis burgum et villa dicti loci visilie ». L'autre est pourvue de trois tours. Cette dernière est citée comme « domus » en 1290 et est la possession d'Arthaude Bertrand. Elle est en 1339 composée de « trois grandes et hautes tours », appartenant à Jacelme Bertrand et décrite comme : « Item ab uno latere dicti recepti est domus fortis de jacelmeti bertrandi domicelli in qua sunt tres magne et alte turres ». En 1417, lors de la visite du rempart, le maître des œuvres demande au propriétaire d'y effectuer des travaux. En 1427, un nouveau propriétaire en est investi et le pouvoir royal ordonne la non séparation des bâtiments avec les revenus qui en dépendent.
Pris par les protestants au XVIe siècle, puis par les catholiques. Lesdiguières, devenu lieutenant-général du Dauphiné, acquit le vieux château et le fit reconstruire.
Le 21 juillet 1788, faisant suite à la Journée des Tuiles (7 juin), des notables de la région de Grenoble (bourgeois et notamment juristes) organisent l'Assemblée de Vizille réunissant 50 prêtres, 165 nobles et 276 représentants du tiers état (et parmi eux Jean-Joseph Mounier et Antoine Barnave). L'assemblée réclame la réunion des États généraux et leur vote par tête (et non par ordre). Annonciatrice des revendications démocratiques de la Révolution française, l'Assemblée de Vizille est d'abord l'expression de l'opposition aux réformes, notamment fiscales, de Brienne.

Lieu et Monuments Historiques:

Domaine départemental de Vizille
Il est situé aux portes de Grenoble et du massif de l'Oisans, sur la RN 85 Route Napoléon. Sur le même site, un prestigieux patrimoine représenté par le château de Vizille avec un musée, et le Parc du Domaine départemental de Vizille composé de jardins et un parc animalier. Le Domaine est ouvert au public, l'entrée est libre.
Le Château de Vizille, anciennement château du Duc de Lesdiguières, il devint une résidence des Présidents de la République française avant d'être revendu au Conseil général de l'Isère.
Le Musée de la Révolution française de Vizille. Il a ouvert ses portes en 1984 au château de Vizille. Y sont regroupées des collections d'œuvres d'art, d'arts décoratifs et d'objets historiques.
Un centre de documentation-bibliothèque met à la disposition du public un fonds riche d'une vingtaine de milliers d'ouvrages. La visite du musée est gratuite.
Les jardins du Parc du Domaine départemental de Vizille s'étendent devant le château sur une centaine d'hectares. Ils étaient autrefois territoire privé de chasse du Duc de Lesdiguières. Ils comprennent de larges étendues de pelouses bordant un canal, des parterres à la française, une forêt avec des arbres centenaires aux essences multiples, une roseraie et un parc animalier d'une soixantaine d'hectares.
De nombreuses espèces d'oiseaux se rencontrent sur les pelouses : canards, cygnes, bernaches, hérons, etc. Les eaux courantes du canal sont peuplées de truites et carpes.
Un petit train permet d'en faire le tour par les allées cavalières, d'avril à octobre.
Le Prieuré
Situé dans le cimetière, le plus ancien établissement religieux de Vizille, le monastère de Sainte-Marie-de-Visiliae aurait déjà existé en l'an 726. L'abbaye de Cluny en devint propriétaire et fit construire un prieuré à cet emplacement dès 993. De l'église du XIIe siècle, il reste sur la façade le plus remarquable portail roman du Dauphiné, classé monument historique. Le linteau et le tympan sont réalisés en marbre de Vizille. Au centre du tympan sculpté trône le Christ, tandis que sur le linteau figure la Cène. Les têtes et les mains ont été enlevées ou mutilées par les protestants durant les guerres de religion.
Le château de paille
Le bourg s’est développé au pied de l’éperon rocheux, sur un espace pentu et exigu protégé des inondations de la Romanche. Ce quartier aux toits de chaume dénommé « château de paille », accessible par une ruelle située en face de la mairie, fut en partie détruit par un incendie.
Le château du Roy
Accessible par le quartier du château de paille ou par la montée située à gauche de l’entrée principale du château, cette antique forteresse fut l’un des fiefs des comptes d’Albon. Les Dauphins y séjournèrent fréquemment. En 1349, avec le transfert du Dauphiné à la France, le château devient château royal. Il fut ravagé par un incendie à l’époque de Lesdiguères. De cet ensemble subsiste la tour reprise dans la construction du XVIe siècle de Lesdiguères et une partie des murs d’enceinte qui entouraient le château. Dans le jardin du château du Roy, on découvre un point de vue sur le massif de Belledonne et la vallée de Vaulnaveys.
L'Hôtel de ville
Cet édifice auquel on accède par la rue Général-de-Gaulle, fut édifié Place Stalingrad sur l’emplacement de deux maisons bourgeoises de la fin du XVIIIe siècle, appartenant à la famille de Viennois. La façade de conception symétrique est l’œuvre de l’architecte Berruyer. Un très bel escalier à balustre en pierre dessert les deux étages. À proximité, sur la façade du Café de la Paix, on peut remarquer une méridienne du XIXe siècle, indiquant la période de l’année en fonction du soleil.
Autres
Marianne. Est ainsi appelée la statue de la Liberté sur la place du château, face à l'entrée du Domaine départemental de Vizille. Elle a été érigée le 21 juillet 1888 pour commémorer le centenaire de l’Assemblée de Vizille. Sur son socle sont gravées quelques phrases de la déclaration des droits de l’homme ainsi que des noms de représentants des trois ordres du Dauphiné.
La cité scolaire Portes de l'Oisans, qui accueille 1 140 élèves.
Le vizillois est aussi une pâtisserie à base de biscuit à la noix de coco, de chocolat, et de framboise.
Domaine du château de Lesdiguières
Château (1er quart 17e siècle)
Château (cad. AD 355) : classement par liste de 1862
Maison et moulin situés près du château, mur clôturant l' ensemble du domaine (cad. AD 352, 353
AE 1, 2, 8, 13, 23, 24) : inscription par arrêté du 3 octobre 1989
Cour d' honneur et parc (cad. AD 342, 344 à 346, 354, 355, 357) : classement par arrêté du 23 août 1991
A voir : cour, parc, étang, maison, moulin, enclos
Crédit photo : Durand - Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine (archives photographiques) diffusion RMN

Ancienne église priorale Notre-Dame
église ; cimetière (12e siècle)
Porte de la chapelle du cimetière : classement par arrêté du 1er mars 1906 - Les vestiges de l' église et la parcelle du cimetière qui les entoure (cad. AC 284, 285) : classement par arrêté du 27 décembre 1996
Chapelle romane témoin d' influences méridionales (portail) .
A voir : porte, église, site archéologique

Personnalités liées à la commune :

Paul Émile Breton de Champ, mathématicien, (21 avril 1814 au Champ- septembre 1885), dénonciateur des plagiats et des erreurs de quelques un de ses contemporains. auteur de "Voyage en France", guides touristiques (une soixantaine de volumes).
Alain Carignon, maire de Grenoble et ministre à deux reprises dans la Ve république, est né à Vizille en 1949.
Florence Masnada, ancienne skieuse
Michel Masnada, qui fut pilote moto, notamment champion d'Europe de la montagne (course de côte) en 1978.

Association Sportive et Culturelle :

Football : Union Sportive Vizilloise (2ème Division District en 2011-2012)
Handball : Union Sportive Vizilloise Handball
Basket-Ball : Union Sportive Vizilloise (Masculines = Promotion Excellence en 2011-2012)

Jumelage :

Venaria Reale (Italie).
Vöhringen (Schwaben), (Allemagne).


Divers :

Rivière La Romanche
Ruisseau Du Vernon
Ruisseau Des Mailles
École élémentaire publique Jean Jaurès
École élémentaire publique Joliot Curie
École élémentaire publique Le Château
École maternelle publique Centre
École maternelle publique Joliot Curie
École maternelle publique Le Château
École primaire publique Paul Langevin (Le Peage)
Collège les Mattons
Lycée Portes de l'Oisans
Lycée professionnel Portes de l'Oisans

Programme de la saison culturelle http://www.sortiravizille.com
Festival du film pour enfants(vacances de la Toussaint)
Festival P'tits mots, p'tits mômes 30 mars au 6 avril 2010
Les Fêtes Révolutionnaires de Vizille autour du 21 juillet
Festival D'ici Danse 13 et 14 mai

Deux accidents de cars parmi les plus meurtriers de France sont appelés accidents de Vizille (1973 et 2007). En fait, ces accidents se sont produits sur le territoire de la commune de Notre-Dame-de-Mésage, sur la RN85, la route Napoléon, en bas de la descente de Laffrey soit juste avant le pont franchissant la Romanche et qui marque l'entrée dans la ville de Vizille.
Le dimanche 22 juillet 2007, un car polonais descendant la côte de Laffrey et revenant de Notre-Dame-de-la-Salette rate le dernier virage et s'écrase en contrebas sur les rives de la Romanche. Cet accident fait 27 morts et 24 blessés. Ce n'est pas le premier accident de ce type que la ville connaît, 3 autres similaires se sont produits dans les années 1970.


Site Internet :

www.ville-vizille.fr


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saulnyradio.getforum.net
 
Vizille (Isère)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'Avenir d'Albens au Corso de Châteauneuf-sur-Isère (26) le 1er mai
» Un détenu tué par balles dans une prison de l'Isère
» Site de La Batterie-Fanfare Vulpilienne (La Verpillière, Isère).
» Le Bar Le Country à Villard de Lans (38) : Recherche ....
» Corso de Châteauneuf sur Isère

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saulny Radio :: Informations Communales :: Communes de France-
Sauter vers: